Une cible dans le dos des non vaccinés

Depuis le début de l’année, les gouvernants et les médias redoublent de violence envers les non vaccinés. Tous les jours, se succèdent sur les plateaux TV, des médecins qui disent qu’il ne faut pas réanimer des patients non vaccinés atteints du Covid. D’autres voudraient leur faire payer leurs soins oubliant qu’en cotisant, ces personnes contribuent au financement du système de santé.

Laisser crever les non vaccinés? Qui dit mieux ? En deux ans, ils ont balayé les droits de l’Homme et piétiné des conventions internationales ainsi que notre Constitution.

Ils attisent tant la haine que des pauvres abrutis lobotomisés par la télévision répètent ces propos en se croyant très malins.

C’est comme s’ils avaient mis une cible dans le dos des non vaccinés.

Depuis deux jours, Véran et Castex piquent des crises de nerfs parce qu’ils pensaient que le vote du passe vaccinal ne serait qu’une formalité. C’est un plus compliqué que prévu, le temps que les députés faussement récalcitrants se voient proposer les avantages attendus.

Ils parlent d’une course contre la montre parce que le virus galope (dixit Castex).   Le cheval Omicron fait la course en tête, laissant loin derrière les autres variants mais comme il était archi-favori, ils n’ont aucun intérêt à miser sur lui.

Je crois plutôt que leur précipitation est liée à la prise de conscience des gens qui pour beaucoup ne croient plus au narratif de la peur. Le gouvernement est aux abois ce qui les rend terriblement dangereux.

La pétition contre le passe vaccinal a recueilli bien au-delà du million de signatures avant d’être sabotée . Sur sa lancée,on sentait bien qu’elle pouvait facilement atteindre deux ou trois millions de signatures et peut-être même plus.

Après avoir demandé le permis de laisser crever les non vaccinés à l’hôpital sans les soigner ( il est facile d’étiqueter Covid tous les non vaccinés hospitalisés pour d’autres raisons), le gouvernement aimerait bientôt délivrer des permis de nous tuer .

Nous sommes présentés comme des monstres responsables de tous les malheurs du monde. Macron crânement déclare : «J’ai envie d’emmerder les non vaccinés jusqu’au bout ». Quel bout? La prison, l’hôpital psychiatrique, les camps, la mort ?

Il ajoute: « C’est l’immense faute morale des antivax: ils viennent saper ce qu’est la solidité d’une nation. Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je deviens un irresponsable. Un irresponsable n’est plus un citoyen » .

Plus un citoyen donc privé du droit de vote ? Encore quelques jours et il va décréter que nous ne sommes mêmes plus des êtres humains.

L’inversion satanique est à son comble. Pour simplement faire valoir notre refus d’une injection expérimentale, droit reconnu par la Charte de Nuremberg et d’autres traités internationaux, il nous promet la déchéance de notre citoyenneté. Nous ne sommes plus rien même plus des êtres humains.

Pourtant, le monstre inspiré par la Bête, c’est lui. Les ténèbres dans lequel il se meut font de nous des héros. Nous n’en demandions pas tant. Nous voulions juste continuer de vivre dans ce monde certes imparfait mais entourés de gens que nous aimons, baignant dans la culture qui a accompagné la civilisation et pouvoir faire des projets.

Ils ont tout détruit. Nous n’avons pas cherché à devenir des opposants, des objecteurs de consciences ni des résistants. Au départ, il s’agissait juste de ne pas nous faire injecter une mixture d’apprenti sorcier qui aurait fait de nous des OGM.

Notre lucidité a été perçue comme une menace. C’est pourquoi ils cherche à nous écraser. Nous n’appartiendrons jamais à Macron. Ils pense avoir le pouvoir de vie ou de mort sur moi mais il ne me prendra jamais ma dignité ni mon âme..

Il ne nous emmènera pas plus loin que le bout de sa nuit qui pour nous s’appelle l’aurore.

Et puisque ils l’ont voulu, nous allons résister. Jusqu’à la victoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s